Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'EDTSA est l'acronyme pour échodoppler des troncs supra-aortiques.

Ce qu'il permet de visualiser

Il permet de visualiser les vaisseaux du cou (artères carotides et artères vertébrales) issues de l'aorte et le flux sanguin par ces vaisseaux vers le cerveau.

Quelle durée ?

Entre 15 et 30 minutes

Comment ça se passe ?

Le patient est positionné sur une table d'examen. Il n'est pas nécessaire qu'il soit dévêtu, seul son cou doit être accessible (pas de colliers, pas de crème).

Le médecin badigeonne la zone à étudier d'un peu de gel puis positionne sur le cou un petit échographe externe et suit sur la peau le trajet des artères qu'il étudie. L'appareil visualise le flux et émet des sons qui correspondent au passage du sang envoyé par le coeur dans les artères.

Quels résultats obtient-on ?

A l'issue de l'examen, le médecin peut déterminer si les artères carotidiennes et vertébrales sont normales ou bien si elles sont rétrécies voire obstruées par des plaques d'athérome.

Ex de cliché de la carotide interne en EDTSA (source IMS sud 77)

Ex de cliché de la carotide interne en EDTSA (source IMS sud 77)

Quelles sont les précautions à prendre ? Les contre-indications ?

L'examen n'est pas invasif. Il ne nécessite pas d'injection.

Et dans le cadre de l'AVC ?

L'EDTSA permet en particulier de visualiser l'existence d'une dissection des artères (cf article à ce sujet) menant au cerveau.

Tag(s) : #AVC, #3 Prise en charge aigue, #Santé

Partager cet article

Repost 0