Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le métier

L'association nationale française des ergothérapeutes définit le métier comme suit : 

"L'objectif de l'ergothérapie est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. Elle prévient, réduit ou supprime les situations de handicap en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement. L'ergothérapeute est l'intermédiaire entre les besoins d'adaptation de la personne et les exigences de la vie quotidienne en société."

 

Action auprès des personnes atteintes d'AVC

Les ergothérapeutes évaluent précocement l'impact de l'AVC sur les activités de vie quotidienne (toilette, repas...). Plus tard, ils peuvent mettre en oeuvre une appréciation spécifique des conditions de la reprise de travail ou d'activités plus complexes (conduite automobile, pratiques de loisirs...).

 

Remboursement des actes

L'ergothérapeute est un personnel paramédical ; sa profession est réglementée par le Code de la Santé. Les actes des ergothérapeutes ne sont par contre pas pris en charge par la sécurité sociale ; de nombreux ergothérapeutes travaillent donc de ce fait en institution (hôpitaux, centres de rééducation...°. Il est possible de trouver des ergothérapeutes dans certaines MDPH.

Le rôle de l'ergothérapeute

Comment devient-on ergothérapeute ?

L'ergothérapie s'apprend dans des écoles spécifiques en 3 années ; l'admission se fait sur concours au niveau du Baccalauréat ou après la première année est commune avec d'autres professionnels de santé (PACES).

Les études sont poursuivies dans des instituts spécialisés (22 en France). Il existe un numerus clausus fixant le nombre d'étudiants chaque année.

Tag(s) : #6 Rééducation post AVC, #AVC, #le coin des soignants

Partager cet article

Repost 0