Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le métier

Le neuropsychologue est un psychologue spécialisé dans l'appréciation des rapports entre le cerveau, la cognition et le comportement.

En tant que psychologue, sa profession n'est pas réglementée par le Code de la Santé. Il n'est ni médecin, ni personnel paramédical. Ses actes ne sont de ce fait pas remboursés par la sécurité sociale.

Son exercice est par contre régi par le Code de Déontologie des psychologues.

Les neuropsychologues peuvent se référer à des organisations professionnelles : SNLF, OFPN...

Action auprès des personnes atteintes d'AVC

Les neuropsychologues effectuent des évaluations psychométriques pour identifier les séquelles cognitives et comportementales des lésions cérébrales. Après un AVC, la rencontre avec un neuropsychologue permet de différencier les sphères cognitives touchées ou préservées (mémoire, langage, praxies, gnosies, attention et fonctions exécutives...), d'apprécier les répercussions de l'AVC dans les domaines psychologiques et comportementaux.

Lorsque leur lieu d'exercice s'y prête (centre de rééducation, libéral...), les neuropsychologues peuvent également engager un travail rééducatif ou d'accompagnement des séquelles de l'AVC. 

Rééducation neurovisuelle par Sylvie Chokron, neuropsychologue spécialisée. Le film porte sur un patient atteint probablement d'un trauma crânien, les principes de rééducation sont les mêmes dans l'AVC postérieur

Formation : comment devient-on neuropsychologue ?

Les études se déroulent en cinq ans après le bac, dans une université de sciences humaines. Certaines enseignements peuvent être partagés avec des cursus de neurosciences.

La neuropsychologie n'est qu'une spécialisation au sein de la psychologie.

Tag(s) : #6 Rééducation post AVC, #AVC, #le coin des soignants

Partager cet article

Repost 0