Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La différence entre AVC et AIT en vidéo

L'accident ischémique transitoire entraîne comme son nom l'indique des manifestations transitoires.

Les symptômes sont les mêmes que ceux d'un AVC constitué mais se résorbent seuls en quelques heures, voire minutes...

Alors pourquoi s'énerver ?

Beaucoup de personnes qui lisent cette entrée en matière pourraient "attendre que ça passe" au lieu d'appeler le 15. Sauf que...

Sauf que les manifestations de l'AIT sont les mêmes que celles de l'AVC et on peut pas préjuger sur le ressenti clinique de l'amélioration durable. Un trouble du langage ne se manifeste que si l'on a besoin de parler ; quelques patients de ma consultation se sont ainsi rendu compte de leur difficulté à parler plusieurs heures après leur réveil la bouche pâteuse, au réveil de leur conjoint(e)… Comment dater le début des troubles dans ces conditions ? Comment savoir qu'on est à deux heures du début des symptômes ou à leur tout début ? Pour bénéficier du traitement par Actilyse intraveineuse, il faut arriver à l'hôpital très rapidement, dans l'heure ou les deux heures.

Beaucoup de patients arrivant aux urgences et dont les manifestations neurologiques ont régressé avant même l'examen médical sont tentés de repartir à leur domicile sans demander leur reste. Sauf que...

Sauf que chez certains sujets jeunes, la récupération clinique peut être rapide mais que l'imagerie révèle un réel AVC, susceptible de complications secondaires par exemple hémorragique...

Et surtout, l'AIT peut être le signe avant-coureur d'un AVC constitué : l'AIT multiplie par 50 le risque de faire un AVC !

Tag(s) : #2 AVC qu'est-ce que c'est, #AVC, #Santé, #Diagnostic

Partager cet article

Repost 0